Actualités | Focus

Le DES expliqué à des étudiants Toulousains en 3ème année de médecine 

7 avril 2022

C’était le matin-même de notre Assemblée Générale et cette fois-ci c’était auprès de futurs médecins : ce jeudi 10 février, le Dr Damase-Michel a pu à nouveau nous faire intervenir en visioconférence devant ses étudiants. 

Pour la première fois, Myriam a pu participer à cette action de l’association. Son témoignage a éclairé encore d’autres aspects des conséquences du DES, complétant ceux d’Anne, Tifenn et Nathalie.

Nous vous faisons partager quelques unes des réactions reçues. 

Un message adressé par un étudiant à son professeur

«  Bravo et félicitations pour avoir présenté ce cours de pharmacovigilance via le scandale du DES. J’ai trouvé la forme pédagogique (conférence de l’asso via zoom) très intéressante et enrichissante.

Ces témoignages sont bouleversants, terribles, de la part de ces victimes qui ont subi tant de souffrance physique, psychique liée à ce médicament sans oublier -ce qui est totalement inadmissible- la réaction des médecins. Et se rajoute par-dessus les autres scandales pharmaceutiques (Vioxx, Mediator, Levothyrox, Thalidomide, Dépakine). On se dit qu’à chaque fois il ne peut pas avoir pire que le précèdent, et pourtant l’histoire se répète… 

Alors merci à vous et à eux de vouloir mettre fin à ce tourbillon infernal en nous formant autrement.

Face à ces témoignages déchirants, je suis admiratif envers ces personnes qui sont venues avec une grande force, un courage, en s’exposant dans leurs intimités, leurs souffrances devant nous, et ceci à la fois avec tant d’amour, de bienveillance et sans rancœur envers la profession après tout ce qu’elles ont subi de la part des médecins.

Je pense que -en plus de l’apprentissage des interactions médicaments et grossesse- c’est l’un des cours les plus importants de notre formation, pour nous apprendre l’humanité, l’humilité et le respect du patient. Ce qui manque tant dans nos pratiques.

Pour m’être intéressé aux différents scandales pharmaceutiques et même avoir lu le livre du Pr. Bégaud, je ne connaissais pourtant pas le DES. 

Cette histoire du DES me permettra d’envisager de le rechercher désormais dans mon interrogatoire. » 

Parmi les informations principales retenues par les étudiants 

  • les multiples conséquences iatrogènes du DES, notamment transgénérationnelles.
  • l’absurdité thérapeutique de la molécule
  • le scandale de la prescription qui a continué des années après que les effets iatrogènes soient connus.
  • l’existence d’associations de patients expertes dans leur domaine, pouvant aider, former,informer d’autres patients et soignants.
  • le silence, le manque d’information, voire le mépris du corps médical / ces victimes.
  • l’impact psychologique des épreuves sur les patientes touchées.
  • la nécessité d’inclure la prise de DES dans l’interrogatoire des patients.

Parmi leurs observations 

Merci beaucoup d’avoir témoigné, d’avoir partagé votre vécu avec nous. Vos histoires sont très touchantes, et vous avez eu beaucoup de courage de venir nous les raconter. Merci d’être dans une démarche éducative et de nous avoir ouvert les yeux sur les problématiques du DES, mais aussi de la pharmacovigilance, d’une façon plus large. Par cette intervention, vous faites de nous tous de meilleurs futurs soignants. Merci beaucoup.

Un grand merci pour ces témoignages poignants qui nous rappellent que nous soignons avant tout des humains et non des maladies, et également l’importance d’une alliance thérapeutique de qualité , emplie de respect et d’empathie.

Cette intervention vaut bien plus que de simples cours magistraux sur le sujet. Merci pour vos témoignages émouvants et si enrichissants pour nous, futurs médecins.

Cette année dans le cadre du Service Sanitaire en Santé nous devons/avons dû préparer en groupe une intervention de sensibilisation auprès d’un public. Je pense qu’on peut considérer que votre conférence était une intervention de sensibilisation, et elle n’aurait franchement pas pu être mieux réussie. J’ai à la fois appris énormément de faits, obtenu une perspective globale d’une situation complexe (histoire du DES très riche) et vous l’avez humanisée d’une manière absolument inoubliable. Tous ceux à qui j’ai parlé ont été bouleversés et profondément touchés par cette intervention. Je suis extrêmement impressionnée par la façon dont vous avez réussi à fournir des informations très précises et justes, et des ressentis très personnels, en présentant des points complexes d’un point de vue sociétal, individuel, d’histoire de vie et de logistique et d’administration. Vous avez un professionnalisme et un courage qui sont extrêmement inspirants, et vous nous donnez envie de devenir les meilleurs médecins que nous puissions être. Merci à vous toutes pour l’effort de nous éduquer avec tant de sensibilité et d’investissement, merci au Pr Damase-Michel d’avoir permis cette rencontre, je suis extrêmement reconnaissante d’avoir pu assister à cet événement.

Sondage Apres Intervention Reseau DES France Distilbene Devant Etudiants En Medecine Fevrier 2022
Extrait du questionnaire proposé à l’issue de nos interventions : les réponses aux questions fermées.

De tels retours ne peuvent que nous motiver encore davantage à poursuivre cette action !